Compost : Quels sont les Éléments Compostables ?

une personne glisse des déchets de cuisine dans un compost à l'aide d'un couteau

Le compostage est devenu un élément essentiel de la gestion durable des déchets dans nos jardins. En tant que paysagistes, nous comprenons l’importance de créer un environnement sain pour les plantes et le sol. L’un des aspects clés du compostage est l’équilibre entre le carbone et l’azote, qui sont deux éléments cruciaux pour un compost de qualité. Explorons ce qui est compostable ou non en fonction de leur teneur en carbone et en azote.

Vous souhaitez en savoir plus sur les bienfaits du compost ? Consultez notre article sur le sujet.

Le Carbone : Le Cœur Structurant du Compost

Le carbone est la composante structurante du compost, car elle fournit la stabilité et la structure nécessaires. Les matières riches en carbone sont souvent appelées “matières brunes”. Ces matériaux décomposent lentement, offrant ainsi une base solide pour le compost. Il est essentiel de maintenir un équilibre entre le carbone et l’azote, car un excès de matières brunes peut ralentir le processus de décomposition, tandis qu’un manque peut rendre le compost acide. Trouver le juste équilibre est la clé d’un compost sain.

L’Azote : L’Élément Dynamique du Compost

L’azote, souvent appelé “matière verte”, est l’élément qui accélère la décomposition. Ces matériaux apportent de l’humidité et de l’activité biologique au compost. Trop d’azote peut entraîner une décomposition excessive, produisant des odeurs désagréables. Il est donc crucial de maintenir un équilibre entre les matières brunes et vertes, afin de garantir un compost bien équilibré.

Quels sont les éléments compostables

Riches en Carbone ?

  • Feuilles mortes : Les feuilles d’automne sont une excellente source de carbone, en plus d’être facilement collectables.
  • Branches sèches : Les petites branches cassées ou coupées ajoutent de la structure au compost et fournissent du carbone.
  • Paille : La paille est un matériau sec et aéré riche en carbone, idéal pour équilibrer les déchets humides.
  • Papier non brillant : Les journaux non vernis, les boîtes en carton non laminé et le papier non brillant sont d’excellentes sources de carbone.
  • Coquilles d’œufs : Les coquilles d’œufs propres et écrasées apportent du calcium au compost.

Riches en Azote ?

  • Épluchures de fruits et légumes : Les restes de cuisine, y compris les épluchures, ajoutent de l’azote et des nutriments essentiels.
  • Marc de café : Les filtres à café non blanchis et le marc de café enrichissent le compost en azote et améliorent la texture.
  • Déchets de jardin verts : Les plantes en excès, les mauvaises herbes non grainées et les résidus de taille de végétaux verts sont riches en azote.
  • Résidus de tonte de gazon : L’herbe coupée fournit de l’azote frais, mais elle doit être ajoutée avec modération pour éviter la compaction.

Quelles sont les Matières Non Compostables ?

  • Bois traité chimiquement : Les bois traités avec des produits chimiques peuvent contenir des substances nocives pour le sol et les plantes.
  • Papier brillant ou carton laminé : Les matériaux laminés sont souvent traités avec des substances qui ne se décomposent pas facilement.
  • Produits laitiers : Le lait, le fromage et autres produits laitiers peuvent attirer des animaux indésirables et produire des odeurs désagréables.
  • Viande et os : Ces éléments peuvent attirer des rongeurs et sont difficiles à décomposer dans un compost domestique.
  • Excréments d’animaux carnivores : Les déjections d’animaux carnivores peuvent contenir des bactéries pathogènes non recommandées pour le compost domestique.
  • Plantes malades : Les plantes malades peuvent contenir des agents pathogènes. Elles pourraient survivre au processus de compostage et être réintroduits dans le sol.
  • Plastique et métaux : Les objets en plastique, aluminium, ou tout autre matériau non biodégradable ne doivent jamais être ajoutés au compost.

En respectant ces lignes directrices, vous contribuerez à maintenir un compost équilibré, favorisant ainsi la santé du sol et la croissance optimale de vos plantes. Le compostage bien géré est une pratique précieuse pour tout jardinier paysagiste soucieux de l’environnement.

Picture of DM PAYSAGES

DM PAYSAGES

Si vous n'avez pas la main verte, rassurez-vous DM Paysages l'a pour vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gardez la main verte

Inscrivez-vous à notre newsletter pour ne manquer aucune info